Début de la Troisième République de Côte d’Ivoire

Depuis le 8 novembre 2016 et suite au référendum 30 octobre, une nouvelle constitution a été promulgué par le président Ouattara. Cette nouvelle constitution met fin à la Deuxième République et marque le début de la Troisième.

Depuis plusieurs mois, le projet d’une nouvelle constitution en était au stade de réflexion. Le président ivoirien Alassane Ouattara, élu en 2011, a finalement accepté la tenue d’un référendum pour le changement de constitution qui a eu lieu le 30 octobre.

Le référendum a vu la victoire du Oui à 93,42% de voix contre seulement 6,58% pour le Non. Le taux de participation s’élève toutefois à 42,5% de la population. Les partis favorables à la nouvelle constitution sont aussi bien de droite (comme le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix ou RHDP) que de gauche (le Parti ivoirien des travailleurs ou PIT).

La nouvelle constitution comprend plusieurs mesures différentes de la précédente. Dorénavant, il n’est plus obligatoire pour être président d’avoir ses deux parents de nationalité ivoirienne de naissance. De plus, elle instaure la création d’un Sénat ivoirien ce qui transforme le système politique en un système bicaméral. L’élection du président, du vice-président, du Sénat et des députés auront ainsi lieu le même jour. Mise en place le 8 novembre, cette constitution met fin à la Deuxième République, instauré depuis août 2000.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s