Hamon et Valls en lice pour le second tour de la primaire socialiste

Alors que l’issue se révélait incertaine avec une probable lutte en l’ex-premier ministre Manuel Valls, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg et Vincent Peillon, Hamon et Valls remportent finalement ce premier tour de la primaire de la Belle Alliance populaire.

La primaire de la Belle Alliance populaire, aussi appelée primaire citoyenne ou primaire socialiste, réunissait 7 candidats membres du Parti socialiste (PS), du Parti écologiste (PE), du Parti radical de gauche (PRG) et du Front démocrate (FD). Ils devaient à la fois faire face au bilan mitigé du quinquennat de François Hollande tout en proposant de nouvelles idées pour moderniser le parti. De plus, le candidat qui sera choisi à la fin de cette primaire sera confronté à une gauche divisée entre Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, tous deux montants dans les sondages grâce à une forte dynamique.

A l’issue de ce premier tour de la primaire citoyenne, plus d’un million et demi de votants se sont exprimés d’après les organisateurs. Une partie des voix sont encore entrain d’être comptées mais le positionnement des 7 candidats est déjà connu avec sûreté, les résultats (temporaires) sont les suivants :

  • Benoît Hamon (36,12% des voix), député des Yvelines et ancien député européen ainsi que ministre de l’Éducation nationale, se qualifie pour le second tour de la primaire. Il incarne l’aile gauche du PS et a notamment fait parler de lui pour sa proposition de revenu de base.
  • Manuel Valls (31,24% des voix), ex-premier ministre, se qualifie également pour le second tour où il représentera l’aile droite et social-libéral du PS.
  • Arnaud Montebourg (17,69% des voix), ancien ministre de l’Économie et membre de l’aile gauche du PS, appelle à voter pour Benoît Hamon au second tour.
  • Vincent Peillon (6,81%), ancien député européen et ministre de l’Éducation nationale, sa campagne est caractérisée par sa brièveté et un positionnement politique se voulant à mi-chemin entre les ailes droite et gauche du PS.
  • François de Rugy (3,81%), vice-président de l’Assemblée nationale et président du PE.
  • Sylvia Pinel (2%), présidente du PRG et ancienne ministre du Logement, elle se rallie à Manuel Valls pour le second tour.
  • Jean-Luc Bennahmias (1%), président du FD et ancien député européen.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s