Attentat de Londres : 7 morts et 48 blessés

Deux attentats ont eu lieux hier soir, le 3 juin 2017, aux alentours de 22h30 dans le centre de Londres. On dénombre quatre français parmi les 48 blessés de l’attaque.

À peine deux semaines après l’attentat à la bombe du 22 mai à Manchester, deux attentats ont eu lieux à Londres hier dans la soirée. Le premier s’est tenu sur le London Bridge à peu d’intervalle du second, advenant au Borough Market quelques minutes plus tard.

Tout commence vers 22h10 quand une camionnette blanche faisant usage de voiture-bélier renverse plusieurs piétions sur le London Bridge (pont faisant face à la City de Londres et situé à proximité du touristique Tower Bridge). La police britannique est rapidement alertée et déploie un dispositif important de protection dans la zone touchée par ce premier attentat. Ce n’est pas le premier attentat de ce type au Royaume-Uni vu qu’un autre du même genre avait eu lieu sur le pont du Westminster le 22 mars de cette année.

Les trois terroristes conduisant la voiture-bélier en sont ensuite descendus au niveau de Borough Market (un des plus grands marchés alimentaires du monde, au sud du London Bridge) pour continuer leurs crimes en poignardant des passants. On compte notamment parmi les victimes un officier de la police britannique en service appelé dans le cadre de l’intervention de police du London Bridge. Les habitants du quartier sont appelés à se barricader chez eux ou dans les commerces. La police, arrivée sur place, encercle alors les 3 suspects qui sont rapidement abattus.

Il faut noter que des agressions ont aussi eu lieux dans le quartier de Vauxhall (à l’ouest du London Bridge et du Borough Market) mais que ces-dernières ne seraient pas directement liées aux attentas.

Des réactions de nombreux chefs d’État ont été exprimés tard dans la soirée ou ce matin. Le président Emmanuel Macron a ainsi fait savoir que la France était « plus que jamais aux côtés du Royaume-Uni ». La réaction de Donald Trump a de nouveau fait polémique, ce-dernier n’ayant pas hésité à déclarer : « nous avons besoin de l’interdiction de voyager en tant que niveau de sécurité supplémentaire ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s